Malmenés par une paire kazakhe en grande réussite pendant un set et demi, les Français se sont montrés plus solides sur les points importants à partir du deuxième set pour remporter (4-6, 7-6, 6-4) une deuxième fois Roland-Garros après 2018 !