La marseillaise Azu Tiwaline métisse son background bass et techno au fil de profondes vibrations berbères et de connotations quasiment hip-hop, tandis que le multi-instrumentiste Cinna Peyghamy tire de ses percussions ancestrales un son inédit transformé par un dispositif modulaire unique. Leur premier EP commun, sorti sur le label anglais Livity Sound, a été plébiscité tant par la presse européenne que par le reste de la scène électronique, les plaçant en tant que l'un des projets les plus attendus sur scène cette année. En live à Nuits Sonores, le duo utilisera les projections vidéos de la scène comme une installation lumière aussi minimale que radicale.