Bernard Lubat et André Minvielle sont des complices de longue date. Tous deux collecteurs, multi-instrumentistes de génie, ils ont formé les oreilles (et l’esprit !) de toute une génération. André Minvielle chante en français ou en occitan et pratique ce qu’il appelle la “vocalchimie”, un mélange de scat, de blues et de rap, qu’il accompagne parfois de vielle à roue, de percussions et de bruitages, d’un porte-voix ou d’une bouteille en plastique. Bernard Lubat, quant à lui, se définit comme un “malpoly-instrumentiste”.